Fiche catalogue

Gérer ses émotions dans le travail auprès des enfants

Description

Identifier sa relation à l’enfant dans la posture d’accompagnement, mesurer la dimension affective, comprendre l’attachement comme un besoin de l’enfant et un enjeu pour l’adulte (investissement émotionnel, limites).

Objectifs

  • Repérer les situations où le professionnel éprouve pour un ou des enfants, un sentiment proche du sentiment maternel.
  • Repérer les situations où le professionnel éprouve un engagement émotionnel fort
  • Selon l'âge de l'enfant, valoriser cette situation pour contribuer à un soutien relatif à la relation et à l'attachement (angoisse de séparation) ou au tissage de liens par l'enfant avec d'autres figures d'attachement.
  • Valoriser cet engagement pour en faire un soutien relationnel dans le cadre d'une figure d'attachement secondaire
  • Connaître les différents schémas d'attachement de l'enfant.
  • Pouvoir gérer ses émotions dans la concomitance de sentiments d'attachement et de deuil de la relation pour chaque enfant.
  • Repérer et analyser les situations dans lesquelles les ressentis du professionnel sont négatifs envers tel(s) ou tel(s) enfant(s).
  • Travailler sur un repositionnement dans les rapports professionnel/ enfant.
  • Pouvoir se référer à une échelle de distinction des rôles entre le maternage (fonction parentale) et l'éducation (fonction d'accueil).

Pédagogie

  • Apports théoriques.
  • Échanges à partir des situations apportées par les participants

Contenu

  • Attachement, séparation et accueil individualisé chez l'enfant (la notion de référent).
  • Construction au travers des soins et du jeu d'une relation basée sur les pratiques de maternage et bordée par une juste distance émotionnelle. Le professionnel comme relais dans la relation et comme figure d'attachement.
  • La gestion des émotions du professionnel: la séparation quotidienne; faire le deuil lorsque l'enfant part à l'école, quitte la structure
  • Les situations d'inégalité de la qualité de la relation avec l'enfant; les émotions négatives, les représentations, les préjugés à l'égard de certains enfants et actes quotidiens, facteurs de risques des douces violences, (rythmes imposés systématiques, indifférenciation, rituels, gestuelle inappropriée, jugements, étiquettes).
  • La distinction entre le maternage (fonction parentale) et l'éducation (fonction d'accueil).
  • Les sept dimensions des rôles respectifs.

Infos

Thème :
RELATION D’AIDE ET COMMUNICATION

Code Référence :

Durée de la formation :
3 jours - 21H

Sessions de formation

2018


Outils

Imprimer cette fiche

Pré-inscription

Envoyer à un ami

Retour au catalogue

Téléchargements

Catalogue 2017

Catalogue 2017

Catalogue 2018

Catalogue 2018

Inscriptions

Télécharger le bulletin

Conditions Générales

Inscription Newsletter


Recherche