La Gazette du Café des parents -dec-18

 

Couple conjugal, couple parental : comment les harmoniser

 

Suite à notre conférence du mois de novembre sur le couple conjugal et le couple parental, voici quelques notes à partager avec vous…

Contexte

Le désir d’enfant représente souvent la continuité ou l’aboutissement d’une histoire de couple. Une prolongation de soi.

 

L’arrivée d’un enfant

L’arrivée d’un premier enfant au sein du couple, même s’il est attendu et désiré, peut bouleverser l’équilibre qui s’est créé entre les conjoints. « Nous ne sommes plus deux, mais trois ». « Comment gérer cette relation triangulaire ? Comment donner à cet enfant la place qui lui est due, sans perdre l’intimité de notre couple ? »….. « Comment gérer le temps qui semble maintenant complètement absorbé par ce nouveau petit être et ses nombreux besoins ? »

Les activités nouvelles centrées autour du bébé, le rythme accéléré que peut prendre le quotidien et ses nombreuses tâches, peuvent empêcher la nouvelle maman d’être sensible aux besoins de son partenaire et d’y prêter attention. Pourtant le couple a besoin de vivre, de s’épanouir et se donner des moments privilégiés afin de résister aux différentes pressions qu’engendrent une famille et des responsabilités grandissantes.

Pouvoir distinguer le rôle conjugal du rôle parental peut s’avérer être une clé à la recherche d’un nouvel équilibre familial, prenant soin des besoins de chacun.

 

Quand la relation parentale prend le dessus sur la relation conjugale.

Les changements profonds que vit une femme tout au long de sa grossesse et de l’accouchement sont d’ordre physique, hormonal, psychologique, mental et social. Tout son corps et son mental se préparent pour accueillir le nouveau-né qui, dans un premier temps, sera tout-à-fait dépendant d’elle et lui demandera beaucoup d’énergie. C’est un mouvement naturel qui peut provoquer chez elle, simultanément  des sentiments contraires car elle peut à la fois « se perdre » dans son enfant et à la fois terriblement aspirer à se retrouver elle-même et retrouver ses habitudes. Devenir mère est un processus qui se fait petit à petit et qui bouleverse la vie d’une femme. Il arrive, qu’une mère s’investisse pleinement dans les soins liés à l’enfant, endossant son rôle parental et délaissant, pour un temps, sa relation conjugale.

 

L’homme, de son coté, peut avoir du mal à trouver sa place dans cette nouvelle triangulation.  Il peut avoir été attentif et présent au cours de la grossesse et attendre avec anticipation la naissance de son enfant, et cependant la réalité physique de ce bébé ne lui arrive que plus tard, au moment où il le tient dans ses bras. Il peut constater le lien fort qui se crée entre la mère et l’enfant, tout en ayant le sentiment d’avoir perdu quelque chose de leur intimité de couple. « Je ne la reconnais plus. » « Depuis l’arrivée de l’enfant, elle a changé. » sont des remarques fréquentes de pères.

La fatigue physique, liée au manque de sommeil des jeunes parents, ajoute une difficulté supplémentaire au stress conséquent à la gestion et à l’adaptation nécessaires aux deux partenaires face à cette nouvelle situation.

La répartition des rôles au sein du couple parental, bien délimitée auparavant, est largement remise en question aujourd’hui, suite aux évolutions sociétales dans le domaine familial et aux changements profonds des références parentales. Chaque unité familiale se doit de réinventer ses règles, trouver ses repères et des valeurs communes, afin d’arriver à un équilibre relationnel entre ses membres.

 

Harmoniser et articuler…

Ces changements décrits ici vont venir déséquilibrer le couple conjugal pour un temps en l’enrichissant de nouveaux défis à relever ensemble.

Après chaque naissance, il devient de plus en plus difficile de trouver des moments seuls en tête à tête et l’un des partenaires peut particulièrement en souffrir, sans que l’autre ne s’en aperçoive. Comment éviter de confondre le couple conjugal et le couple parental ? Comment laisser la place à ces deux dimensions au sein de la famille ? L’enfant peut-il apprendre à respecter la vie privée de ses parents ?

 

Conseils pratiques

Accorder du temps régulièrement à son couple pour faire quelque chose d’agréable ensemble. Retrouver ses petits rituels ou en créer de nouveaux.

Se dire des mots doux et réaffirmer quotidiennement son amour l’un pour l’autre, que ce soit par des actes ou des paroles.

Se relayer dans les tâches qui incombent aux soins de l’enfant afin que chacun puisse développer un lien avec lui/elle.

Mais aussi : apprendre à communiquer ses besoins, ses attentes et être à l’écoute de ceux de l’autre. Apprendre à l’enfant à respecter le temps privé de ses parents.