Fiche catalogue

DIPLÔME D’ÉTAT DE MÉDIATEUR FAMILIAL (Niveau 6* - Bac+3/4)

Description

Eligible au CPF - Code CPF 239751- Code diplôme 319 56

Code RNCP 2028

La médiation familiale, introduite dans le code civil - article 373-2-7-10 par la loi du 4 mars 2002 relative à l’autorité parentale, est un processus de construction ou de reconstruction du lien familial axé sur l’autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation.

 Le champ d'action du médiateur familial concerne les situations de conflits et de rupture dans ce cadre, et plus précisément des relations entre les parents, de l'organisation de la vie des enfants, les liens transgénérationnels et de la fratrie. La médiation familiale est mobilisée pour les situations telles que les divorces, les séparations, les décès, les situations de conflits et les ruptures de communication au sein de la famille, les situations familiales à dimension internationale dans le champ de la protection de l'enfance, les questions successorales et patrimoniales.


Dernières données chiffrées :

  • 8 stagiaires ont participé au parcours de formation DEMF qui a pris fin en 2018.

  • 7 d'entres-eux se sont présentés à l'examen final organisé en juin 2019.

  • 5 candidats ont obtenu le diplôme d'Etat lors de cette session.

Les débouchés :

Le médiateur familial peut travailler au sein de structures diverses : associations sociales ou familiales, de médiation familiale, d’organismes comme les caisses d'allocations familiales, de collectivités locales. Il est également possible d'exercer en libéral.

Evolution de carrière :

Le métier de médiateur familial est le plus souvent exercé après une autre expérience professionnelle dans les domaines du social. Mais il est aussi ouvert aux personnes désirant changer d’orientation ou prolonger une formation initiale. Le médiateur peut évoluer dans son domaine en validant des acquis aux fonctions d’encadrement telles que celles de chef de service ou de directeur d’établissement. Les MF peuvent évoluer vers des formations de niveau 6* et 7* comme le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS), le Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale (DEIS) et le Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Etablissement ou de Service d’intervention sociale (CAFDES).

 


Public

  • Personnes issues du secteur médical, paramédical, social, éducatif, psychologique, sociologique, juridique, salariés, salariés en congé individuel de formation, demandeurs d’emploi …
  • Age minimum requis : 18 ans.

Pré-requis

La formation est ouverte aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes :

  • Justifier d’un diplôme national au moins de niveau 5* des formations sociales visées à l’article L.451-1 du code de l’action sociale et des familles ou des formations des professionnels mentionnés aux titres I à VII du livre 4 du code de la santé publique ;
  • Justifier d’un diplôme national au moins de niveau 6* dans les disciplines juridiques, psychologiques ou sociologiques délivré par un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel habilité à le délivrer ou par un établissement d’enseignement supérieur privé reconnu par l’Etat et autorisé à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur ;
  • Justifier d’un diplôme national au moins de niveau 5* et de trois années au moins d’expérience professionnelle dans le champ de l’accompagnement familial, social, sanitaire, juridique, éducatif ou psychologique.

Accessibilité

  • VAE : OUI
  • Formation initiale : OUI
  • Contrat d'apprentissage : NON
  • Formation continue : OUI
  • Contrat de professionnalisation : NON
  • Demande Individuelle : OUI

N.B : pour pouvoir obtenir le diplôme par validation des acquis de l'expérience, les candidats doivent justifier des compétences professionnelles acquises dans l'exercice d'une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme.

Objectifs

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables :

  • D’accompagner des personnes en situation de crise, de conflit ou de transition.
  • D’évaluer les besoins des personnes et de discerner l’opportunité de mettre en œuvre un processus de médiation familiale ou de les réorienter vers un autre professionnel.
  • De mettre en œuvre le processus de Médiation Familiale.
  • D’intégrer et d’utiliser des connaissances théoriques en droit, en psychologie, en sociologie dans le champ de la famille.
  • De développer le réseau de partenariat nécessaire à la mise en place de services de Médiation Familiale

Pédagogie

Pour prendre connaissance des modalités pédagogiques et d'évaluation cliquer sur ce lien

Contenu

Formation théorique (490 heures) :

  • Compréhension du processus de médiation et intégration de techniques de médiation.
  • La médiation : un concept
  • principes fondamentaux
  • philosophie et éthique des médiations, leurs principes déontologiques
  • phénoménologie des médiations
  • historique et spécificité des médiations
  • cadre légal de la médiation familiale.
  • La médiation familiale : un processus
  • la médiation familiale : définition, processus
  • les différentes étapes du processus de médiation
  • engagement de la médiation
  • grilles de lecture et techniques d’entretiens spécifiques
  • la gestion des conflits
  • la restauration de liens
  • la posture du médiateur familial : responsabilités, position de tiers, déontologie et éthique
  • l’écrit en médiation.
  • La médiation familiale : potentialités et limites
  • médiation familiale et violences conjugales et familiales
  • médiation intergénérationnelle
  • médiation familiale successorale
  • médiation familiale dans le contexte de la protection de l’enfance et de l’adolescence
  • médiation familiale dans le contexte pénal
  • médiation familiale internationale et interculturelle
  • médiation familiale en dehors d’un contexte de rupture
  • Méthodologie d’élaboration du mémoire
  • Accompagnement au processus de médiation familiale
      • juridiques

(droit civil et droit pénal de la famille ; droit patrimonial de la famille ; présentation des normes juridiques ; le sujet de droit et les droits subjectifs ; l’organisation juridictionnelle ; l’action en justice ; les procédures de divorce et de séparation)

      • psychologiques

(étude des structures familiales ; développement psycho-affectif et construction identitaire de l’enfant ; processus de construction du couple ; psychopathologie de la famille ; les séparations et (ou) la rupture et leurs effets sur la dynamique familiale)

      • sociologiques

(évolution sociologique de la famille ; démographie et anthropologie des relations familiales; interculturalité et famille; du couple à la parentalité et les liens familiaux).

Formation pratique (105 heures) :

Stage dans un service de médiation familiale favorisant l’acquisition des savoirs opérationnels dans leur globalité.


*Nomenclature européenne en vigueur depuis le 8 janvier 2019.

Infos

Thème :
FORMATIONS DIPLÔMANTES QUALIFIANTES

Code Référence :

Durée de la formation :
18 mois

Sessions de formation

2021


Outils

Imprimer cette fiche

Pré-inscription

Envoyer à un ami

Retour au catalogue

Téléchargements

Catalogue 2021

Catalogue 2021

Catalogue 2020

Catalogue 2020

Inscriptions

Télécharger le bulletin

Conditions Générales

Inscription Newsletter


En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient traitées par l’EPE57 aux fins de la communication de nos actualités, pour en savoir plus sur la gestion de vos données à caractère personnel et sur vos droits, consulter notre politique de confidentialité.

Recherche