• le symptôme chez l’enfant» : le regard d’un psychanalyste. Peut-on parler de « vases communicants » ?

  • .

    inscription obligatoire : 03 87 69 04 36

    Les troubles du comportement qui apparaissent chez un enfant peuvent être liés à un évènement  dans la réalité de sa vie et de celle de ses parents .

    Les troubles de comportement ont valeur de « symptôme », en psychanalyse. 

    Mon expérience clinique de 30 ans   auprès d’enfants  me fait voir la nécessité d’ouvrir  au trans- générationnel. ( Remonter à deux générations) .

    Toute consultation avec les parents et les enfants, est   comme une chance,  que tous viennent    se débarrasser de «  leurs casseroles ».

    Bien souvent, le psychanalyste aide à  l’allègement de chacun . Cela se fait avec douceur et empathie, en l’absence de tout jugement, pour aider à trouver le sens du symptôme.

    Freud compare le psychanalyste à un « détective ». Centré sur l’enfant, il se rend attentif à ce qui fait sens dans la famille.

    La psychanalyse est un « chemin », court ou long, elle  dénoue les problématiques individuelles et familiales.

     Le psychanalyste n’a qu’un seul moyen : la force de l’écoute.

     

    Cette soirée sera aussi pour chacun des participants l'occasion de poser toutes ses questions sur ce thème.